Débarquez à Pont-De-Vaux, Décrochez un Visa Pour l’imPro !

L'Entretien

Samedi 08 juin 2019 à 20h00

Création Ain’ProVisa

Samedi 8 juin à 20h00

Avec Cécile Giroud et Julien Limonne

Un fauteuil ample couvert de velours rouge capitonné trône au centre du plateau. Une douche de lumière le détache sobrement du fond de scène noir, infini. Côté jardin, un piano est disposé trois-quarts. Le musicien fait son entrée une partition dans la main. D’un pas lent mais assuré, imposant une solennité presque ridicule, il traverse le plateau et se poste au devant, s’immobilise, apprécie un instant l’auditoire puis salue. Il s’installe au piano, ajuste la hauteur du siège, déploie sa partition et la dépose sur le pupitre. Ses doigts caressent les touches. Commence une musique un brin pompeuse mais éclatante. L’entrée de la diva… Tous l’attendent… La voilà enfin, magnifique ! La star accorde un entretien exclusif, un moment de vérité où nous découvrirons au fil des papiers sur lesquels chacun du public aura écrit quelques mots, son incroyable existence et les tubes qui ont fait sa gloire…

Cécile Giroud

Originaire de Lyon, elle commence la musique à 4 ans puis suit pendant 10 ans la classe de piano au Conservatoire de Lyon. Parallèlement, elle prend des cours de chant lyrique auprès de Gillian Howard et Paul Pérez.
Elle collabore à l’écriture, à la composition et à l’enregistrement de nombreux disques et ouvrages pédagogiques pour les éditions Fuzeau. En 1998, elle monte avec Céline Iannucci et Florence Foresti, le trio « Les Taupes Models » qui tourne pendant 5 ans en France, Belgique et Suisse.
En 2007 elle écrit avec E. Gaillard son premier solo « ça y est j’suis grande » autour de thématiques qui lui sont chères (l’école, l’hôpital, l’ignorance, la cupidité…). En 2008, elle participe à la tournée de « Foresti and friends ».
Au cinéma elle tourne sous la direction de Toni Marshall dans « pass pass » et de Charlotte Brandström dans « Disparue » sur France 2.
Depuis 2016, produit par Jean-Claude Auclair, son duo formé avec Yann Stotz joue dans la salle mythique parisienne, l’Alhambra. C’est la révélation du duo formé quelques années auparavant, leur permettant de participer à de nombreuses émissions de télé : « Roumanoff et les Garçons », « Amanda », « Les Années Bonheur », « Le grand Burlesque » sur France 2, Les duos impossibles de Jérémy Ferrari sur C8….
La ligue d’improvisation occupe une grande place dans sa vie artistique. Après avoir intégré la Ligue de Lyon en 2000 (et en être devenue la co-diectrice artistique pendant 10 ans), elle est recrutée en équipe de France dès 2002 et remporte de nombreux titres : championnat du monde d’impro à Montréal en 2006 et 2007, championnat du monde de catch impro à Genève en 2011, 2012.
Elle remporte en 2015 le titre de championne du monde à l’Olympia contre le Québec ainsi que la première étoile de la finale. Depuis 4 ans, elle joue dans les rangs de la Ligue Majeure de Paris (à la Cigale et au théâtre Clavel).

Julien Limonne

Il étudie le piano dès l’âge de 6 ans, puis la batterie et la contrebasse. Il se passionne également pour le cinéma et la photographie. En 2006, il monte un studio d’enregistrement et de création audio-visuelle associatif à Neuville sur Saône qu’il dirigera durant 8 ans. Se forgeant une expérience, il tourne plusieurs clips et court-métrage, travaille notamment pour l’Opéra de Lyon, réalise un long métrage documentaire pour la CLC ‘’Le festival est dans le pré’’. Il compose une partition et tourne un documentaire pour la biennale de la danse 2010, compose, orchestre et dirige la musique du long métrage ‘’L’île’’, participe à l’album d’Amélie les crayons ‘’le porte plume’’, arrange et joue sur le première EP de léonard Ari, compose des musiques de pub… Il s’oriente également vers le théâtre d’improvisation. Dans ce cadre il collabore sur de nombreux projets avec notamment la compagnie Janvier, la Lily, Kamelyon Impro, Adara, les improlocco… Il monte en 2013 un studio d’enregistrement et de création musicale et sonore : le studio Kord.  

Fermer le menu